Augmenter le respect de soi

dandelion, liberer, peur

 

Méditer, c’est passer du temps avec soi, apprendre à se connaître, découvrir ses pensées et croyances. Mais peut-être que, comme beaucoup de gens, l’idée de vous contempler vous met mal à l’aise. Peut-être pensez-vous ne pas en être digne. En fait, beaucoup de gens ne s’aiment pas et préfèrent penser aux autres, regarder les autres. La méditation consiste au contraire à porter son attention vers l’intérieur. Pour que le processus soit agréable, il est indispensable de développer et cultiver le respect de soi. Si vous reconnaissez votre potentiel et votre valeur, il vous sera plus facile de vous accepter comme vous êtes, avec toute votre personnalité.

Confiance en soi et respect de soi

Chaque jour, vous voyez dans les médias des gens « qui ont réussi ». Ils véhiculent l’illusion que réussir veut dire être riche, célèbre, beau et puissant.

Mais le vrai succès consiste à être bien avec ce que vous êtes, quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes et quelles que soient les personnes qui vous entourent. Il y a une différence entre confiance en soi et respect de soi. Vous pouvez être tout à fait sûr de vous au travail sans pour autant vous aimer.

Si l’idée que vous vous faites de vous-même est basée sur ce que vous faites plutôt que sur ce que vous êtes, vous risquez de penser que vous n’avez aucune valeur si vous cessez votre activité.

Une manière fréquemment employée pour éviter les pensées négatives sur soi consiste à se plonger dans toutes sortes d’activités. Mais si vous n’avez pas de respect de soi, vous aurez beau accomplir mille choses, vous ne vous en aimerez pas davantage pour autant.

Sur le chemin de la méditation, bâtir le respect de soi est indispensable.

Qu’est-ce que le respect de soi ?

Le respect de soi est l’évaluation globale que vous faites de vous-même. Il peut-être bas ou élevé. Un respect de soi sain, juste, consiste à s’accepter dans son intégralité avec ses forces, ses faiblesses, ses victoires, ses défaites, son passé, ses rêves et ses espoirs.

Votre niveau de respect de soi détermine la façon dont vous prenez soin de vous. Vous pouvez être aimé de beaucoup de gens, mais incapable de vous aimer vous-même. Certains ont rendu de grands services aux autres et continuent sans cesse de se critiquer. Même après avoir accompli de grandes choses, vous arrive-t-il de penser, malgré tout, que votre vie est un échec?

Votre perception de vous-mêmes reste-t-elle tapie au plus profond de vous? Si vous pensez que vous n’êtes pas digne d’être aimé, vous voyez la vie à travers ce filtre. Si vous avez un complexe d’infériorité, peu importent vos réussites, ce ne sera jamais assez. Avoir un respect de soi sain consiste à bien vous connaître, à reconnaître votre valeur, les traits de caractères qui vous sont spécifiques et à vous apprécier tel que vous êtes. Le respect de soi consiste à savoir reconnaître sa valeur.

Reconstruire un respect de soi juste

Pour retrouver le respect de vous-même, vous devez d’abord comprendre qui vous êtes vraiment. En réfléchissant à cette question, vous découvrez à l’intérieur de vous différentes façades et de masques.

En méditant quotidiennement, vous apprenez à reconnaître et à enlever ces masques un à un. Vous en arrivez à connaître, apprécier et aimer celui/celle que vous êtes réellement.

Le masque de la supériorité

Mettre ce masque est une façon de dire à votre entourage « Tout va bien », mais ce n’est qu’une façade. Peut-être pouvez-vous ainsi leurrer la plupart des gens et vous tromper vous-même, mais ce moi qui roule des mécaniques n’est qu’un masque.

C’est la façade de l’ego que vous avez construite pour protéger la partie vulnérable de vous-même. C’est le « Je » prétendument supérieur qui pense qu’il a raison, que son point de vue est le bon, que c’est son idée qu’il faut suivre.

Ce « Je » critiquera facilement les autres, relèvera leurs erreurs tout en rêvant d’attention et de compliments pour lui-même.

Si vous vous sentez insulté, sous-estimé, si vous êtes facilement blessé et sensible aux critiques, si vous pensez qu’on vous manque de respect, vous êtes gouverné par ce « Je » arrogant.

Le masque de l’infériorité

Derrière le masque de supériorité, se cache un être fragile et vulnérable, qui craint de se montrer : c’est le « Je » qui souffre d’un complexe d’infériorité. Ce « Je » pense qu’il ne vaut rien, qu’il est moins bien que les autres, bon à rien, indigne d’être aimé et qu’il n’y aucune raison qu’on s’intéresse à lui. Ce « Je » craint d’être rejeté. Son respect de soi est effondré.

À chaque fois que vous vous sentez sans valeur, non désiré, c’est le “Je” qui se croit inférieur qui vous gouverne. Ses pensées déforment votre vision des choses, de vous et du monde, comme un filtre. Vous pensez voir la réalité, mais vous êtes en fait leurré par la fausse identité que vous avez érigée.

Nous avons décrit là une oscillation entre les complexes de supériorité et d’infériorité. Même si elle ne concerne pas tout le monde dans cette forme extrême, la plupart des gens passent par des fluctuations entre l’arrogance et la dévalorisation de soi.

Le vrai soi

La méditation vous permet d’accéder à celui ou celle que vous êtes vraiment. En abandonnant les fausses identifications à votre corps, aux rôles que vous jouez, aux divers masques et façades derrière lesquels vous vous étiez caché, vous retrouvez un juste respect de soi.

Des pensées comme « Je suis une âme. Je prends un corps et agis à travers lui », ancrent votre esprit dans une réalité plus profonde et vous font traverser les tempêtes de la confusion.

Cette réalité spirituelle vous permet de rester stable dans un niveau juste de respect de soi et d’éviter les montagnes russes qui, du respect de soi, vous font chuter vers le mépris de vous-même. L’un des effets de la méditation est de vous permettre de vous stabiliser dans la conscience d’âme, cet être éternel que vous êtes.

Laisser le passé au passé

Le « Je » de l’ego reste souvent accroché au souvenir des insultes, blessures et déceptions passées. Celui qui en vous a un complexe d’infériorité, reste accroché aux erreurs, échecs et humiliations que vous avez subies.

En repensant aux événements du passé, vous les revivez encore et encore et ressentez la même douleur. Votre respect de soi s’en trouve affecté. La méditation vous apprend à laisser le passé derrière vous pour apprécier le moment présent.

Vous vous libérez ainsi de la perte et du rejet, du sentiment d’être mal aimé et incompris. Commencez à voir l’histoire de votre vie sous un autre angle. Voyez clairement comment vous avez réagi aux gens et aux évènements et avec cette lucidité nouvelle, vous pouvez choisir de ne plus être une victime.

Vous pouvez tirer un enseignement des évènements vécus et avancer sans être prisonnier de votre passé. Avec détermination, vous commencez à vous libérer de votre ego qui s’accroche à la douleur et à la souffrance. Votre ego s’est habitué à vivre avec ces sentiments destructeurs depuis longtemps et ne veut pas les lâcher.

La pratique régulière de la méditation, vous rend davantage présent ici et maintenant de sorte que vous ne cédez plus aux habitudes néfastes de déprimer ou de vous angoisser.

Respectez-vous et regardez la vie autrement

En retrouvant votre respect de soi, ce sentiment qui vous est naturel, vous vous sentez beaucoup plus à l’aise.

Vous n’avez plus besoin de prouver quoi que ce soit, de vous faire remarquer ou d’être obnubilé par votre apparence. Vous cessez de vous mettre la pression, de vous fixer des objectifs irréalistes ou de fabriquer une image destinée à impressionner les gens.

Quand vous connaissez votre valeur, vous vous sentez à l’aise et personne, aucune situation, aucune atmosphère ne peut vous déstabiliser. Êtes-vous capable d’accepter les commentaires critiques? Soyez heureux du succès des autres et ne vous sentez jamais menacé par leurs talents ou leur réussite. Aimez et respectez tout le monde.

La conscience d’âme et le respect de soi améliorent de façon notoire la qualité de vos relations avec les autres.

Sans frais - Cours d'introduction à la Méditation Raja Yoga - 4 semaines

La maîtrise de soi par une méthode pratique de méditation

La méditation du Raja Yoga permet d’explorer et de mieux comprendre son univers intérieur. Elle donne accès à une connaissance de soi approfondie qui favorise la concentration, la maîtrise de ses pensées et de ses émotions, un mieux-être personnel et des relations plus harmonieuses.
    • SUR ZOOM : Les Mardis 19, 26 juillet, 2 et 9 août 2022, de 19 h à 20 h 30 (heure du Québec / GMT-4)
    • AU CENTRE : Les lundis 12, 19, 26 septembre et 3 octobre 2022, de 19 h à 20 h 30
    • SUR ZOOM : Les mardis 27 septembre, 4, 11 et 18 octobre 2022, de 19 h à 20 h 30 (heure du Québec / GMT-4)
    • PAR ENREGISTREMENTS EN DIFFÉRÉ : 4 modules envoyés par courriel au rythme qui vous convient.
Je désire m'inscrire à ce cours