Comprendre les avantages du Coronavirus

RÉPONDRE AU CORONAVIRUS PAR KARUNA

Wah! Quel article inspirant qui nous décrit bien l’attitude intérieure à adopter et à incarner pour faire face à tous ces bouleversements actuels apportés par le Coronavirus. 

Karuna vient du mot sanskrit kara, qui signifie « faire » ou « créer ». C’est l’état compatissant d’être dans le cadre d’une expérience humaine partagée. Il est l’accomplissement de quelque chose de compatissant pour soulager la souffrance. Karuna est un élément clé du chemin yogique, ouvrant « l’œil » de la sagesse éclairée pour voir l’harmonie, la connectivité et l’interdépendance de tous les êtres vivants et de leurs environnements naturels au sein de l’univers entier.

Karuna est le niveau le plus élevé de compassion et est composé des six vertus spirituelles de base latentes dans l’âme. Ces vertus latentes sont transmises par les êtres vivants, les âmes, à travers la trajectoire spirituelle de la conscience, l’attitude, vision et action. Ces vertus vivent comme des fréquences vibratoires dans l’âme. Leur expression forme un système vivant d’interrelations qui nous relie à l’expérience de la vie. Karuna est comme un satellite qui émet les fréquences de l’amour, la bonté, la miséricorde, le pardon, la non-violence et la générosité.

Comment se protéger?

Le Coronavirus est une urgence sanitaire et sociétale mondiale qui appelle l’effort collectif des êtres humains à prendre des mesures éclairées et efficaces pour se protéger et protéger les autres. Le virus est l’excrétion d’une cellule toxique devenue virale. Il se répand particulièrement entre les humains par les gouttelettes respiratoires d’une personne infectée aussi bien qu’en touchant les surfaces qui pourraient contenir les germes du virus, pour ensuite toucher sa bouche, son nez et ses yeux. Pour faire face à la soudaineté de cette explosion et les précautions drastiques que les gens sont demandés de prendre, il y a beaucoup de conséquences émotionnelles et psychologiques, comme le stress et l’anxiété, l’incertitude et le souci, la confusion et la peur et une trop grande réaction. Parce qu’il n’y a pas de traitement immédiat disponible pour faire face au virus, les gens se tournent vers le monde spirituel pour la force, le soutien et les signaux.

Karuna est offert comme une expérience spirituelle collective pour aider à ouvrir nos cœurs et nos âmes à une réponse plus élevée, nécessitant résilience et flexibilité.

Amour compatissant, miséricordieux

L’amour compatissant est l’attention, le soin et la considération pour quelqu’un. Non égoïste dans ses buts et il favorise le respect, l’égard et l’estime. Son intention est pure. Les gens qui aime avec compassion, que ce soit pour leurs proches, leur communauté ou toute l’humanité, le font continuellement et maintiennent une relations avec les autres grâce au service altruiste.

Distanciation sociale – Ne vous découragez pas

En observant la distanciation sociale, l’espace de 2 mètres de distance nous invite à pratiquer le principe spirituel « d’être détaché et aimant ». La fondation de la vie humaine est l’amour. L’amour rapproche les âmes. Être détaché nous donne l’occasion d’être pleinement présent. La distanciation sociale est l’opportunité de partager l’amour spirituel. Avec vos yeux, transmettez les vibrations de pensées élevées, de sentiments purs. C’est appelé le « drishti », l’échange de l’amour de conscience d’âme. Avec vos mains jointes, honorez la divinité dans l’autre. C’est ce qu’on appelle « namaste ». Avec votre sourire, reconnaissez l’autre avec la salutation de paix, « om shanti ».

La bonté compatissante

La bonté compatissante nait de la compassion pour le soi. Fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent. C’est la capacité d’être doux avec soi-même et d’aller au-delà des jugements de soi. En améliorant cette capacité intérieure pour vraiment voir le soi, nous pouvons voir et ressentir ce qui nous entoure. Nous devrions traiter les autres de la façon dont nous aimerions être traité. La bonté compatissante amène la stabilité et la satisfaction dans les relations. Elle donne courage et force pour voir chaque pensée, parole et action comme une opportunité d’être bon en de grandes et petites façons.

La propreté est importante – Ne soyez pas frustré

À un moment où nous avons affaire à des réponses préventives, le principe spirituel « la propreté donne la clarté pour être en sécurité » est applicable. Chaque fois que je me lave les mains ou essuie une surface, je suis gentil et protège les autres. Il faut un intellect clair et propre pour discerner entre choix et contrainte. Choisissez la gentillesse!

La miséricorde compatissante

La miséricorde compatissante motive la bienveillance, sortir du sentier battu pour aider un autre. Être de service pour les autres donne un sentiment de gratitude, quelque chose pour être reconnaissant. C’est une disposition spirituelle à comprendre l’essentiel dans l’expansion, la sagesse sous-jacente dans l’énormité de la surcharge d’informations.

Soyez informé – Ne réagissez pas trop

Être informé, c’est avoir de la miséricorde pour vous, votre famille et la communauté. La connaissance permet de suivre facilement les instructions avec compréhension. La miséricorde c’est rester avec ce qui est essentiel et ne pas trop écouter, trop lire, trop parler ou trop réagir au sujet des informations si abondamment disponibles. Ne pensez pas aux nombreuses opinions différentes. Ne pas garder l’expansion détaillée dans votre esprit et votre cœur signifie avoir de la miséricorde pour le soi. Atténuer tout l’inutile du souci et rester avec les sentiments purs de l’espoir. La miséricorde de votre cœur vous permet de vous désintéresser des différentes sortes d’idées et d’opinions qui pourraient provoquer une réaction excessive de votre part.

Pardon compatissant

Le pardon compatissant est une conscience qui génère une volonté de laisser aller la culpabilité et le blâme qui causent des troubles et de la détresse à l’âme. C’est la sagesse de pardonner à soi-même d’avoir agi par ignorance et rétablir un sentiment de dignité en agissant à partir d’une responsabilité éclairée.

Vérifiez vos symptômes – Ne blâmez pas

Lorsque des millions de personnes dans le monde doivent faire face au fait qu’elles peuvent contracter un virus mortel, nous savons que nous adoptons un règlement collectif pour quelque chose auquel nous avons contribué d’une manière ou d’une autre. La réponse ordinaire est de projeter, blâmer et accuser. Dans ce règlement particulier, il semble que la loi du karma permette aux animaux d’avoir leur revanche karmique. Le temps du règlement collectif est aussi un temps de réconciliation et de pardon. Il est temps de prendre notre mode de vie au sérieux et de changer notre conscience, notre attitude et nos actions en particulier envers les animaux, les plantes et la planète terre. Le pardon est fondé sur la réalisation profonde des causes, des symptômes et des conséquences. Le pardon nous libère.

La non-violence compatissante

La non-violence compatissante consiste à faire appel à l’équité, non à la peur. Le cœur humain est capable de concevoir un substitut complet à la violence. La nature la plus profonde du cœur est de faire confiance à ce qui est vrai et réel. Les racines de ce substitut naissent du courage et non de la confusion. La véritable non-violence n’est possible qu’avec une impavidité sans faille. 

En période d’incertitude – Ne soyez pas troublé

Certaines personnes se comportent de façon violente lorsque leurs comportements sont motivés par la peur. La panique met à jour l’exclusion et la discrimination, entraînant colère, ressentiment et préjugés. Pour d’autres personnes, la non‐violence compatissante est mieux incarnée en période d’incertitude. À ces moments-là, ces personnes agissent spontanément du cœur, se réunissant en communauté comme une seule famille humaine.

La générosité compatissante

La générosité compatissante c’est vivre à partir du cœur et non de l’ego. Comme famille humaine, nous devons accepter que dans la vie il y a beaucoup de défis. Devant les défis, nous devons nous élever avec humilité, calme et courage. La générosité compatissante nous exhorte à ouvrir notre cœur à notre monde et à notre planète. La générosité compatissante nous empêche de voir la vie à travers les yeux de la cupidité. Elle nous empêche de devenir petit, étroit d’esprit, solitaire, amer et plein de ressentiment. La générosité compatissante c’est vivre d’un lieu d’authenticité et d’abondance, Elle ouvre nos yeux pour voir la vie comme elle est (une nouvelle normalité), plutôt que comment elle devrait être (biais de normalité). La générosité compatissante réveille la bonté dans l’âme et nous aide à cultiver les liens de cœur-à-cœur pour vivre une vie pure et altruiste. 

Fermetures des portes – Il y en a suffisamment pour les besoins de chacun – Ne paniquez pas

Il y a une panique qui traverse la société en cas de fermeture des portes. Les gens commencent à stocker et à amasser de la nourriture et d’autres fournitures essentielles. Parfois, les supermarchés et les magasins peuvent difficilement répondre à la demande des consommateurs. La mentalité est « la survie au plus rusé ». La générosité compatissante peut être appliquée par le biais de simples rappels « Moins c’est plus », « Assez pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour répondre à la cupidité de l’homme » et « Le partage, c’est la bienveillance ». Pratiquer la générosité compatissante au moment de la crise, favorise un sentiment d’appartenance et d’inter-connectivité. Cela détourne l’attention de l’égoïsme vers un esprit de partage.

Comment répondre au Coronavirus? Transposons notre conscience de Corona à Karuna

En conclusion, la pensée et l’espoir profond sont que la famille humaine se lèvera et ouvrira son cœur avec une réponse plus élevée, passant de l’expérience humaine partagée du Coronavirus à une réponse spirituelle collective de Karuna. À quoi cela ressemblerait-il?

Karuna est comme un schéma spirituel, un système vibrationnel subtil. La forme combinée de Karuna : amour, bonté, miséricorde, pardon, non-violence et générosité est dans le subconscient de chaque âme.

La force collective de Karuna peut transformer les vibrations toxiques présentes dans l’état actuel de notre monde.

Au-delà de la gravité de l’univers, considérez Karuna comme un satellite spirituel en orbite. Les âmes sont alors des modems vivants stratégiquement implantés à travers le monde. Karuna doit être généré à partir d’une « source supérieure » pour transporter des propriétés permettant de transformer la matière.

Les âmes sont des êtres spirituels et quand elles sont connectées à la « Source » du pouvoir spirituel, l’Être suprême, le Karuna collectif des âmes peut se propager instantanément à travers le monde. C’est la pratique du Raja Yoga. C’est le moyen d’accéder à la « Shakti » ce pouvoir spirituel transformateur, à partir de la Source suprême pour allumer le pouvoir spirituel de Karuna de l’intérieur de l’âme. C’est la méthode pour purifier les champs énergétiques de la matière physique.

Mohini Panjabi

Représentante régionale de l’Organisation Spirituelle Mondiale des Brahma Kumaris
dans les Amériques du Nord, du Sud et Centrale, et dans les Caraïbes.

Mars 2020

Si cet article vous a inspiré à adopter une attitude de bienveillance et de compassion face aux changements apportés par le Coronavirus, MERCI de le partager sur votre page Facebook, par votre courriel ou autres réseaux sociaux en vous servant des icônes suivants. Soyons les bâtisseurs d’un monde meilleur!